Recherche

Signes courants de surveillance : Êtes-vous espionné ?

Signes courants de surveillance : Êtes-vous espionné ?

Avez-vous le sentiment que nous vivons à l'ère du manque d'intimité ? D'un côté, nous nous cachons dans des maisons avec de hautes clôtures. Nous passons des vacances dans des stations balnéaires où nous ne nous mêlons même pas aux habitants et nous devenons de plus en plus méfiants envers les étrangers. D'autre part, nous rendons notre vie privée, publique sur les médias sociaux comme Facebook ou Instagram. Les GPS des smartphones suivent notre position en temps réel et les yeux des caméras de vidéosurveillance omniprésentes nous suivent dans de nombreuses villes Françaises (Nice, championne de France, avec 2.666 caméras).

Nous vivons peut-être déjà dans le monde dystopique décrit dans "Nineteen Eighty-Four" de George Orwell, avec une surveillance omniprésente, mais il n'y a pas grand-chose qu'un individu puisse faire pour échapper totalement au radar. Aussi, certaines mesures ont dû être prises pour la sécurité de notre pays, surtout maintenant que nous luttons contre des terroristes sans pitié.

Mais il y a une lumière dans le tunnel ! S'il est vrai que vous ne pouvez pas éviter le développement fulgurant de la surveillance, vous pouvez certainement vérifier si quelqu'un vous espionne et dans cet article, nous allons vous révéler les signes courants de surveillance.

Quelqu'un m'espionne-t-il ?

Il existe d'innombrables façons dont quelqu'un peut vous espionner ou vous écouter secrètement. Heureusement, il existe également de nombreux signes de surveillance qui permettent de découvrir des caméras espionnes ou des microphones cachés dans votre maison, votre bureau, votre ordinateur, votre voiture ou votre téléphone portable.

Voici quelques-uns des signes les plus évidents d'espionnage :

  • Quelqu'un semble toujours vous "croiser" en public. Comme s'il savait toujours où et quand vous trouver.
  • Pendant un divorce ou une séparation, votre ex-partenaire connaît plus de détails qu'il ne devrait sur vos activités, vos finances ou autres.
  • Un concurrent commercial surenchérit constamment sur vous ou semble avoir appris certains secrets commerciaux.

Il existe toutefois d'autres signes courants de surveillance. Vous trouverez plus d'informations ci-dessous.

Repérer les signes courants de surveillance

Nous avons dressé une liste de signes typiques qui suggèrent que vous êtes peut-être espionné, afin de vous aider à détecter les caméras espionnes, les microphones cachés, ou tout autre logiciel espion.

Signes physiques courants de surveillance dans votre maison ou votre bureau

Les caméras et les microphones espions sont relativement bon marché, accessibles et plus petits que jamais. Ils sont donc également faciles à installer et à dissimuler. Cependant, même si l'installation est simple, les gens peuvent être pressés et laisser des traces de leur travail. Vous avez peut-être déjà remarqué quelques éléments qui ne semblent pas tout à fait corrects.

Les plaques murales des appareils électriques sont légèrement déplacées.

Cherchez des signes de dérangement. Les interrupteurs, les prises de courant et les détecteurs de fumée sont des endroits populaires pour les dispositifs d'écoute clandestine, car la plupart du temps, nous n'y prêtons pas attention. Par exemple, recherchez des débris sur le sol sous un appareil électrique, ou de subtiles différences de couleur dans la couleur de la plaque murale. De même, recherchez les écarts ou le mauvais alignement qui peuvent résulter d'une installation précipitée.

Vérifiez votre plinthe en vinyle - là où le sol et le mur se rejoignent.

Les changements dans vos plinthes en vinyle sont un autre signe courant de surveillance. Souvent, les dispositifs d'espionnage nécessitent un câblage pour l'alimentation ou la transmission de données. Le suspect doit donc cacher les fils. L'un des endroits préférés est derrière la plinthe en vinyle. Cherchez donc une crête, une bosse ou une décoloration, puis vérifiez autour s'il n'y a pas de micro ou de câblage caché.

Recherchez des décolorations sur les plafonds et les murs.

Elle peut être très petite, mais une tache circulaire, pas plus grande qu'une pièce de monnaie, est un signal que vous êtes espionné. En particulier, les petits appareils tels que les microphones à sténopé ou les caméras vidéo, qui reposent sur l'autre côté d'un plafond ou d'un mur, peuvent laisser une trace.

Un objet ou un signe familier dans votre maison ou votre bureau semble tout simplement étrange.

Les espions tentent de cacher des appareils dans les endroits les moins évidents. C'est pourquoi les appareils comme les lampes et les radios-réveils auxquels vous ne prêtez guère attention sont des choix populaires. Un changement soudain de ces objets familiers peut être un signe de surveillance. N'oubliez pas que lorsque quelqu'un installe un dispositif de surveillance, il est généralement pressé et nerveux. Cela signifie que tout article qui a été affecté est rarement laissé en l'état. Ainsi, regardez si l'un d'entre eux est un peu tordu, s'il présente une étrange surface semi-réfléchissante ou même s'il a un petit trou.

Vous remarquez des débris blancs près d'un mur.

Il va de soi que pour installer un petit microphone ou une caméra vidéo dans le mur, vous devez y percer un trou. Cela laisse généralement de la poussière blanche sur le sol. Une personne nerveuse ou pressée peut négliger de nettoyer la poussière. Chaque fois que vous repérez une poussière blanche ressemblant à de la poudre, vous devez examiner ce mur ou ce plafond pour voir s'il y a eu des perturbations récentes.

Par ailleurs, les dalles de plafond mobiles sont idéales pour cacher les microphones et les caméras. Mais elles s'abîment facilement lorsqu'on les déplace. Allez voir de plus près si vous voyez de petits morceaux sur le sol, ou des rainures, des éclats, des fissures ou des affaissements dans les dalles.

Les serrures de vos portes se bloquent facilement, ou ne semble pas à leurs place.

Il se peut qu'elles aient simplement besoin d'être huilées, mais lorsque votre serrure devient soudainement rigide, collante ou même défaillante, c'est un signe fort que vous êtes espionné. Il y a de fortes chances que quelqu'un l'ait crocheté ou manipulé pour y pénétrer et installer des dispositifs d'espionnage.

Vos fichiers ou vos effets personnels semblent avoir été dérangés ou fouillés, mais rien ne semble manquer.

Les espions pensent souvent, à tort, que les objets laissés hors de vue sont facilement oubliés. Ainsi, lorsqu'ils fouillent dans les classeurs, les tiroirs du bureau ou les tiroirs de la commode, ils sont moins soucieux de tout remettre en place. Si les choses ne sont pas exactement comme dans votre souvenir, vous avez toutes les raisons de vous méfier.

Un signe clair que vous êtes espionné : de nouveaux objets dans votre maison ou votre bureau apparaissent de nulle part.

Méfiez-vous des nouveaux objets à la maison ou au bureau. Si vous remarquez quelque chose de nouveau, comme une horloge murale, un téléphone, une lampe ou même un cadre photo, demandez d'où il vient. Si personne ne le sait, il a peut-être été placé là avec un dispositif de surveillance à l'intérieur.

Autres signes que quelqu'un vous espionne à votre domicile ou au bureau

Votre domicile ou votre bureau a été cambriolé, mais rien n'a été volé.

En toute logique, les cambrioleurs ne s'introduisent pas dans une maison pour ne rien prendre, à moins qu'ils n'aient été là pour une autre raison, comme l'installation de dispositifs d'écoute. Notamment, les preuves matérielles peuvent être aussi subtiles que des meubles et des objets de table légèrement déplacés. Vérifiez donc les empreintes exposées sur les tapis ou les moquettes, ou les anneaux de poussière sous les lampes ou les téléphones.

Méfiez-vous des vendeurs ou des fournisseurs qui vous proposent des cadeaux électroniques.

Une tactique populaire consiste à vous offrir un réveil, une radio, une lampe de bureau ou tout autre type d'appareil électronique. Le donneur de cadeau a peut-être caché un microphone ou une caméra, mais comme vous le connaissez, vous ne soupçonnez pas qu'il est sur écoute. Malheureusement, le phénomène ne se limite pas aux cadeaux électroniques. Notamment, les articles de bureau comme les stylos, les calculatrices, et même les distributeurs de Post-It, peuvent abriter des dispositifs d'espionnage.

Vous recevez une copie écrite ou enregistrée d'une conversation privée que vous avez eue.

Il s'agit d'une preuve solide que vous êtes sous surveillance. Parfois, les espions envoient des copies de conversations privées pour vous faire savoir qu'ils ont quelque chose sur vous. Il s'agit d'un moyen facile de faire du chantage, de l'intimidation ou de miner psychologiquement la cible. Cette tactique est fréquemment utilisée dans les cas de divorce, les procès civils, les batailles pour la garde des enfants, les affaires criminelles, pour chercher à prendre l'avantage sur l'autre.

Des personnes non autorisées semblent connaître des informations sur votre entreprise qui auraient dû être confidentielles.

L'indication claire que vous êtes espionné est lorsque l'un de vos concurrents semble avoir connaissance d'un aspect de votre entreprise qui est exclusif ou sensible. Par exemple, votre concurrent peut constamment vous surenchérir pour des contrats, ou un tiers fait référence au contenu de documents confidentiels de l'entreprise. Ils peuvent avoir eu accès à ces informations en mettant sur écoute votre bureau, votre téléphone ou votre ordinateur.

Les employés d'une société de services publics ou les agents de maintenance se présentent sans que personne ne les appelle.

La plus vieille ruse des écoutes consiste à se faire passer pour un plombier, un réparateur de climatisation ou un employé d'une entreprise de services publics venu régler un problème. La plupart des gens ne posent jamais de questions aux fournisseurs de services, mais cela permet aux espions d'accéder à un bâtiment ou à un bureau pour y installer des dispositifs de surveillance.

Vous remarquez que des véhicules de travaux publics sont garés près de votre domicile sans qu'aucun occupant ne soit visible, ou qu'ils effectuent fréquemment des "travaux de réparation" dans votre secteur.

Comme nous l'avons mentionné plus haut, les espions utilisent souvent les camionnettes de service comme postes de surveillance pour écouter vos activités. Bien sûr, leur présence est parfois parfaitement innocente. Cependant, si vous remarque la même camionnette plus de trois fois sur une courte période, cela peut indiquer que vous êtes sous surveillance. Vous pouvez contacter la société de services publics concernée pour savoir si des travaux sont nécessaires dans votre rue.

Votre téléviseur commence à subir des interférences inhabituelles.

Comme pour votre radio, les dispositifs d'espionnage émettent des signaux et peuvent perturber la réception de votre téléviseur. Si vous remarquez des interférences, c'est peut-être un signe de surveillance.

Votre radio AM/FM commence à subir des interférences inhabituelles.

Dans les films, on attribue souvent les interférences radio aux ovnis. Mais dans le monde réel, il est plus probable que les interférences soudaines soient dues au fait que quelqu'un a trafiqué votre antenne. Les interférences se produisent lorsque plusieurs appareils électroniques partagent une même fréquence. Étant donné que de nombreux appareils d'écoute utilisent des fréquences situées juste à l'intérieur de la bande radio FM, lorsqu'ils se trouvent dans la même pièce qu'une radio, celle-ci grince. De cette façon, la radio est un détecteur de micros car plus elle est proche de l'appareil, plus le son est fort.

Envie d'en savoir plus à propos des dispositifs de surveillance ? Dans ce cas, découvrez notre article : "Comment fonctionne une Caméra Espion"

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Chercher mon matériel d'espionnage