Recherche

Installer une Caméra espion : Pourquoi et Comment ?

Installer une Caméra Espion, pourquoi et comment ?

Nous avons tous en souvenir ces fameux gadgets à la James Bond : la caméra-espion qui permet aux agents secrets, dans les films, de voir tout ce qu’il se passe dans une pièce, ou le micro pour écouter une conversation à distance. Aujourd’hui, tout cela n’est plus de la fiction. Vous avez, sur Cameraction, accès à du matériel d’espionnage et de surveillance. Et ceci à la portée de toutes les bourses !

Il y a quelques années, il pouvait être complexe et coûteux d’installer ce type de matériel. Désormais, ce n’est plus le cas. Mais, pour vous, quel est le but de cette vidéo surveillance ?

Dans un lieu public, il s’agira souvent de rendre les caméras bien visibles et dissuasives. Mais, dans d’autres cas comme dans son domicile, vous pouvez vouloir cacher les mini-caméras. Ceci afin de vous permettre de surveiller discrètement ce qu’il s’y passe.

Pourquoi devriez-vous utiliser une caméra espion ?

Avant d'utiliser une caméra de surveillance sans fil à la maison, renseignez-vous sur les lois en vigueur dans votre région. Il se pourrait que ça soit illégal, selon le pays dans lequel vous êtes situé.

En France, si vous avez un salarié qui travaille chez vous, vous devez l’informer de la présence de vidéo-surveillance dans le domicile. Ce qui n’est pas plus mal : mieux vaut prévenir que guérir !

Si une baby-sitter indélicate ou un employé de maison malhonnête, par exemple, sont informés qu’ils peuvent être filmés, cela réfrènera leurs bas instincts ! Et ils ne sauront pas forcément où sont cachées les caméras espionnes.

Voyons donc, ensemble, quelques avantages à l’utilisation de caméras espions.

1) Vous êtes averti lors d’une intrusion

protection-intrusion-camera-espion

De nombreuses caméras espion sont équipées pour vous alerter, via une notification texte ou une alarme (comme le réveil espion ci-dessus). Elles se déclenchent lorsqu'il y a une détection de mouvement. 

Couplées à un système d’alarme, cela fait fuir près de 95 % des cambrioleurs (Source : Observatoire de la Sécurité du Ministère de l'Intérieur).

Logique : ils préfèrent les cibles faciles (où ils peuvent souvent prendre leur temps pour tout saccager).

2) La caméra espion capture toutes les preuves d’effraction

Ces caméras de sécurité gardent aussi un enregistrement vidéo des voleurs qui ont pénétré dans votre propriété.

Les victimes d'un cambriolage peuvent ainsi, grâce à la surveillance vidéo, enregistrer le visage des malfaiteurs (qu’ils camouflent très rarement) et visionner ce qu’il s’est passé.

Lors du dépôt d'un rapport de police, vous pourrez fournir les enregistrements de votre caméra espion.

La police pourra alors s’en servir pour retrouver les délinquants, puis dans les procédures judiciaires.

3) Vous protégez votre propriété contre les intrusions

Vos caméras de surveillance sans fil ne doivent pas filmer la voie publique, pour des raisons légales. Mais, si vous avez un jardin ou une partie extérieure, vous pouvez protéger celle-ci.

Ainsi, vous capturez les comportements suspects de visiteurs inconnus avant qu’ils ne pénètrent dans le logement. Ces mesures de précautions sont conseillées pour la protection de votre demeure.

4) Vous surveillez vos animaux de compagnie

Même lorsque vous êtes absent de chez vous, vous pouvez veiller sur votre compagnon à 4 pattes. Il existe même des caméras qui s’accrochent au collier de celui-ci !

Et puis, vous pouvez surveiller qu’il aille bien, ou que la personne engagée pour s’en occuper en votre absence fait bien le job.

La caméra de surveillance pourra même vous apporter des solutions pour résoudre les problèmes de comportement de votre animal. Un exemple ? Si vous avez plusieurs animaux, vous saurez lequel a fouillé les poubelles et comment !

5) Vous protégez vos enfants ou vos parents âgés

Si vos parents sont âgés et dépendants et que vous vous inquiétez de la qualité des soins apportés par le personnel soignant, vous pouvez suivre leurs activités lors des séances de soin.

Les caméras espions WiFi peuvent aussi être utilisées comme des moniteurs pour bébé (baby monitor camera).

Et puis, comme nous le disions plus tôt, lorsque vous embauchez une nouvelle baby-sitter, vous vous assurez facilement que tout se passe bien via votre Smartphone, par internet.

Quoi qu’en disent certains, on n’est jamais trop prudent lorsqu’il s’agit de son enfant !

Autres utilisations d’une caméra espion

detective-privee

Il existe, bien sûr, d’autres utilisations possibles, plus ou moins autorisées. Des détectives privés, par exemple, utilisent des gadgets d’espionnage pour leurs missions.

Et connaissez-vous aussi les caméras de chasse ? Waterproof et souvent munie d'un capteur détecteur de mouvement, elles permettent aux chasseurs de surveiller le passage d’animaux sur un territoire.

Cette diversité d’utilisations donne lieu à un choix de matériel d'espionnage plus ou moins discrets, plus ou moins robustes et plus ou moins qualitatifs au niveau du rendu photo ou vidéo.

Les Caméras espions - comment les installer ?

Rien n’est plus frustrant que de placer votre caméra-espion dans ce que vous pensez être l’endroit parfait... Pour finalement découvrir – au moment le plus crucial – que le métrage est inutilisable à cause de la luminosité ou tout autre paramètre.

Il est donc essentiel de tout configurer correctement dès le départ.

Voici quelques conseils qui vous aideront à tirer le meilleur parti de votre caméra cachée. Cela vous permettra d’éviter certaines erreurs courantes et vous aidera à tirer le meilleur parti de votre environnement.

1) Vous devez comprendre l’éclairage

Votre caméra espion est comme un mini appareil photo… Et comme pour toute photo, vous avez besoin de bons éclairages ! C’est indispensable pour obtenir des images de qualité.

Quelle que soit la cachette dans laquelle l’appareil est dissimulé, si l’éclairage est au mauvais endroit par rapport à celui-ci, votre vidéo sera ruinée. 

Méfiez-vous donc des deux schémas d’éclairage suivant.

1.1) Le rétro-éclairage ou contre-jour

Le rétro-éclairage désigne une source de lumière qui se trouve directement derrière le sujet, face à l’objectif de la caméra USB. 

Ce type d’éclairage a tendance à donner au sujet une silhouette qui fournit peu ou pas de détails et très peu de contrastes de couleurs.

1.2) L’éclairage latéral

L’éclairage latéral se produit lorsque la source de lumière frappe votre sujet de côté. Cela peut créer des ombres qui vont masquer le visage, ou des éléments important sur le côté opposé à cet afflux lumineux.

La plupart du temps, vous n’aurez pas la possibilité de déplacer votre source de lumière. Vous devrez donc vous assurer de placer votre caméra dans une position qui exploite celles-ci convenablement.

2) Qu’en est-il des caméras de surveillance avec vision nocturne ?

installation-camera-surveillance

Même une caméra avec vision nuit a besoin d’une certaine lumière. On l’appelle aussi caméra infrarouge, car c’est ce type de rayonnement que l’appareil utilise.

Toutefois, ils sont limités par la distance, surtout s’ils sont situés directement sur la caméra IP. Plus le sujet s’éloigne de la lumière infrarouge, moins le sujet sera visible.

Astuce : laissez un peu de lumière ambiante dans la pièce, comme un écran d’ordinateur allumé, vous obtiendrez l’éclairage nécessaire pour visionner les images de votre caméra nocturne.



Un point à ne surtout pas négliger : l’autonomie de la caméra espion

Pour dissimuler une mini caméra espion, vous avez énormément de possibilités : dans une applique, les plis sombres d’un rideau, une pile de linge, une plante d’intérieur, un coussin décoratif, la porte d’un placard ou même une horloge.

Ce qui vous limite grandement est l’utilisation d’une caméra nécessitant d’être branchée à une prise. C’est pourquoi il est judicieux d’utiliser une caméra espion USB sans fil.

Mais faites très attention, dans ce cas, à choisir une caméra espion avec une – réelle – longue autonomie. Beaucoup de caméras miniatures que vous allez trouver (sur des sites comme Amazon ou autres) ont « longue autonomie » dans leur nom… Pourtant, à l’usage, elles tiennent souvent moins d’une heure sans être branchée au courant ! Difficile, dans ce cas, de réellement protéger ce qui vous est cher.

ASTUCE : vous pouvez aussi utiliser un chargeur USB (powerbank) pour rallonger considérablement la tenue de la batterie, et ainsi ne pas utiliser une prise de courant pour alimenter la caméra. Mais il faut insister tout de même : sélectionner une caméra avec une bonne autonomie de départ, sinon elle viderait aussi trop vite le chargeur externe.

Autre élément important : la qualité du support de stockage

La grande majorité des mini-caméscopes de surveillance utilisent des cartes mémoire micro-SD pour stocker les vidéos capturées.

Pour ce point, on aurait tendance à simplement sélectionner la carte micro-SD sur deux critères :

  • L’espace de stockage mémoire
  • Et le prix.

C’est pourtant une grosse erreur !

La classe de vitesse est importante. La résolution et le format de la vidéo déterminent la quantité de données en flux constant. Cela se traduit par une vitesse minimale dont vous avez besoin pour vous assurer que la vidéo capturée sur la carte mémoire est enregistrée à un taux régulier, sans perdre la qualité des images.

Les cartes Micro SD ont différentes vitesses d’écriture. Vous devez donc savoir de quelle classe vous avez besoin, en fonction de la résolution de votre vidéosurveillance. Le choix de la bonne carte SD garantira sa bonne gestion de la résolution de votre mini-caméra sans fil.

Pour des caméras de haute résolution, la vitesse nominale doit être plus élevée car les fichiers multimédias écrits sont plus gros.

info-carte-sd

Pour simplifier les choses, si vous optez pour une caméra 2K ou 4K, sélectionnez une carte mémoire supportant une vitesse d’écriture d’au moins 30 mo/s (mégaoctets par seconde).

Ces cartes sont au standard SDXC I avec le numéro 3 inscrit dans un « U ». Elles peuvent aussi être au standard SDXC II V30.


Pour des enregistrements en 720p ou 1080p, choisissez une carte micro-SD :

  • SDHC Classe 10,
  • SDXC I (avec le 1 inscrit dans un « U »)
  • Ou SDXC II v10.

Les caméras WiFi ont-elles besoin d'Internet ?

La réponse pourrait être "oui et non", car cela dépend de la façon dont vous souhaitez utiliser votre caméra.

Il est possible que vous n'ayez pas de couverture réseau dans votre région. Ou que vous ayez accès au réseau, mais que vous ne vouliez pas que la caméra utilise trop de données sur votre forfait téléphonique (les caméras WiFi utilisent beaucoup de bande passante).

Quoi qu'il en soit, il est facile d'utiliser des caméras de sécurité sans accès à Internet.

Dès lors que vous n'avez pas besoin de visionner le flux vidéo à distance, que ce soit sur des téléphones portables, des tablettes ou des ordinateurs, cela signifie que la vidéo enregistrée n'a pas besoin d'être envoyée sur le réseau.

Il est tout  à fait possible de faire fonctionner une caméra de sécurité sans fil WiFi ou une caméra IP filaire sans accès internet, cela dépend de vos besoins.

Quelle résolution pour ma caméra ?

Le terme "résolution", lorsqu'il est utilisé pour décrire une caméra numérique, fait référence à la taille de l'image produite par l'appareil, et est généralement exprimé en termes de "mégapixels" ou en nombres de pixels qu'il peut enregistrer dans une seule image.

Avez-vous besoin d'un nombre élevé de mégapixels ?

La résolution d'un appareil photo n'est pas égale au nombre de pixels, bien qu'ils soient souvent confondus et utilisés de manière interchangeable.

Les pixels sont le plus petit composant du capteur d'une caméra numérique. Ils enregistrent la lumière et les couleurs. Il y en a des millions et, un par un, ils construisent une image cohérente.

Il existe deux applications pour lesquelles vous avez besoin d'une haute résolution : le recadrage intensif (zoom numérique) et l'impression à grande échelle.

Leur nombre est important, mais il ne nous dit pas tout sur la résolution d'une caméra.

Effectuez toujours un test de votre caméra espion

Configurer votre caméra c’est très bien… Vous assurer que tout fonctionnera correctement au moment voulu, c’est encore mieux !

Après avoir placé votre caméra espion, testez différentes situations, différents horaires…

L’éclairage, en plein midi, ne surexpose-t-il pas l’image ? Le soir, n’est-ce pas trop sous-éclairé ?

Si un voleur entre par tel endroit, sera-t-il bien détecté à temps ?

L’angle de vision est-il pertinent ?

La visibilité ne peut-elle cachée par un tissu, suite à un courant d’air, par exemple ?

C’est en testant que vous vous assurerez que l’installation ne vous fera pas défaut lorsqu’elle devra vous protéger.

Autres types de caméra-espions

Ici, nous avons surtout développé le sujet des caméras de surveillance que l’on installe.

Mais vous avez également la possibilité d’utiliser des gadgets style Mission Impossible : un porte-clés, une paire de lunettes, une montre, un bracelet en cuir, voire un rasoir !

Si vous souhaitez en savoir davantage à propos des Caméras Espion, n'hésitez pas à consulter notre Blog.

Blog Caméra Espion

Tout est possible grâce à la taille en miniature des objectifs photographiques modernes. Pour avoir plus de détails sur la qualité et le prix de différents modèles, n'hésitez pas à parcourir notre collection Caméra Espion. Contactez-nous pour toute assistance: nous serons ravis de vous conseiller.

Laissez un commentaire

N'hésite surtout pas à commenter, ton avis nous intéresse ! Et cela nous encourage à continuer de proposer du contenu de qualité.

Chercher mon matériel d'espionnage